Électromagnétisme

Les problèmes algorithmiques des applications de l'électromagnétisme sont par bien des égards semblables à ceux rencontrés dans le domaine de l'acoustique ou des vibrations. Bien souvent, ce sont les mêmes outils algorithmiques qui sont utilisés dans les deux disciplines. Chez Aristè, ces deux activités sont très liées et apportent beaucoup l'une à l'autre.

Modélisation CEM dans le domaine temporel

Pour des signaux temporels se propageant à haute fréquence dans un environnement volumineux, il peut s'avérer intéressant de formuler et d'utiliser les solutions données par la Théorie Géométrique de la Diffraction dans le domaine temporel. Ces dernières méthodes fonctionnent à haute fréquence et la limite d'application dépend des dimensions géométriques des objets sur lesquels elles s'appliquent.

Dans ce domaine, Aristè dispose d'outils algorithmiques 3D de recherche de rayons sur un maillage entre les points d'observation et les sources émettrices. La détermination des champs électromagnétiques s'appuient alors sur les trajectoires des rayons identifiés et construits par la recherche.

Des tests électromagnétiques ont été menés entre le logiciel MAUDE (du CEG) reposant sur l'approche asymptotique haute fréquence et le logiciel GORF (du CEG) fondé sur des méthodes de différences finies. L'analyse des résultats a permis la qualification du logiciel MAUDE développé en grande partie par Monsieur Thierry George (collaborateur d'Aristè). Des travaux sur l'hybridation des méthodes asymptotiques et numériques ont également été entrepris et mis en application avec succès.

Propagation dans les salles aux fréquences GSM

Des applications au domaine harmonique ont également été traitées. La recherche de rayons identifie tous les rayons réfléchis à un ordre quelconque entre l'observateur et l'émetteur. Les cartes de champ électromagnétique sont alors déduites par application de l'optique géométrique aux fréquences GSM dans des environnements confinés (grandes salles, étages d'immeubles, environnements urbains,... ).